Contenu de la page
Contenu

Nos textes de référence

Les Statuts de la SFT

Créée en 1947, la Société française des traducteurs est un syndicat dont les Statuts et le fonctionnement sont régis par le Code du travail français.

À ce titre, son objet est clairement défini : l'étude et la défense des droits, ainsi que des intérêts matériels et moraux, tant collectifs qu'individuels, des traducteurs.

Le Règlement intérieur

En vertu de l’article 32 des Statuts, la SFT a également édicté un Règlement intérieur qui régit son fonctionnement interne.

Le marché de la traduction, l'environnement professionnel des traducteurs et la SFT elle-même connaissent de nombreux changements, le texte du Règlement intérieur ainsi que celui des Statuts sont régulièrement adaptés pour les mettre en adéquation avec la réalité quotidienne des traducteurs et de la SFT.

La dernière refonte des Statuts et du Règlement intérieur date de 2020 et a été adoptée par l’Assemblée générale ordinaire du 5 décembre 2020.

Les Codes de déontologie

Code de déontologie général de tous les adhérents

Approuvé en 2009, le Code de déontologie général des adhérents de la SFT rassemble les principes de bonne pratique que les adhérents à la SFT s'engagent à respecter.

Le respect de ce Code d'éthique professionnelle offre à tous les intéressés l’assurance que les membres de la SFT présentent toutes les garanties de sérieux, de compétence, d'honnêteté et de moralité.

Code de déontologie des interprètes

Adopté lors de l'Assemblée générale de 2015, le Code de déontologie des interprètes adhérents de la SFT vient en complément du Code de déontologie général et revêt un caractère obligatoire depuis le 1er janvier 2016.

À compter de cette date, tout adhérent de la SFT souhaitant indiquer sur son profil qu’il exerce en tant qu’interprète devra obligatoirement signer le code lors de son adhésion ou du renouvellement de son adhésion.

Inscrivez-vous à notre infolettre pour suivre l’actualité des métiers de la traduction et de l’interprétation.