Contenu de la page
Contenu

Agnès Debarge : profession engagée

Image
Portrait d'Agnès Debarge

« J'ai su dès 15 ans que je voulais faire ce métier, et rien d’autre. » Maîtrise en interprétation de conférence en poche, Agnès débutera par de l’interprétation consécutive et de liaison chez Alcatel… Une première école, source d’une appétence durable pour les domaines techniques et scientifiques qui, complétés par le médical, font aujourd'hui l'essentiel de ses interventions. Indépendante depuis 1992, elle a enseigné aussi la traduction à l'université de Marne-la-Vallée (UPEM) entre 2005 et 2017.

Engagée ? Oui ! « J’ai toujours réservé du temps pour des activités bénévoles diverses et variées dans des associations locales et nationales. » Elle est convaincue par une collègue d'entrer au Comité directeur de la SFT, à laquelle elle a adhéré en 2001. « Tu verras, c'est la promesse de vivre une véritable aventure humaine. » La suite a justifié le choix de cette immersion, depuis 2013, au sein d'un collectif soudé.

Agnès œuvre aux commissions Interprètes et Normalisation puis à la présidence de SFT Services, jeune et importante filiale de la SFT qui propose des formations dans plusieurs domaines : TAO, stylistique, systèmes judiciaires et juridiques, anglais médical ou traduction financière. Devinez-quoi ? Agnès Debarge a présidé en 2019 le Comité directeur de la SFT, dont elle est toujours membre ex officio.

Portrait rédigé par Frédéric Rideau à partir de propos recueillis par Franck Jourdain en juin 2016

Inscrivez-vous à notre infolettre pour suivre l’actualité des métiers de la traduction et de l’interprétation.