Contenu de la page
Contenu

La localisation

Traduction ou localisation : ne les confondons pas ! La localisation consiste à adapter dans une autre langue un produit informatique, tel qu’un logiciel ou un jeu vidéo, pour qu’il fonctionne dans un environnement autre que celui d’origine et qu’il réponde aux spécificités régionales de destination. Cela inclut la traduction des composants linguistiques de l’interface ainsi que l’adaptation du paramétrage et la vérification du fonctionnement du produit localisé. Quelle différence entre traduction et localisation ? Tout dépend de l’objet de la traduction. Si c’est un produit, comme un logiciel, un module d’apprentissage en ligne (e-learning) ou un jeu vidéo, il s’agit de localisation. Si c’est un document, il s’agit de traduction, d’adaptation ou de transcréation.

Bloc
Titre
Le mot juste
Texte
La localisation concerne spécifiquement les logiciels, les applications, les sites web ou la composante informatique des jeux vidéo. Ce terme est abusivement employé pour désigner la transposition en langue étrangère d’une documentation informatique ou l’adaptation culturelle poussée de certains contenus.
Contenu

Les différentes fonctions de la localisation

Le processus de localisation englobe différentes fonctions dont les tâches peuvent varier et se recouper, selon la nature ou la taille de l’organisation. Dans les petites structures, une seule personne peut, par sa polyvalence, assumer des tâches propres aux fonctions qui jalonnent le processus de localisation :

À l’aide de logiciels spécifiques et dans le respect des contraintes formelles (longueur des éléments textuels, limites d’affichage ou conventions de formulation), stratégiques (consignes terminologiques ou stylistiques de l’éditeur de logiciels et de spécificités culturelles, le localisateur ou la localisatrice traduit le texte des différents composants de l’interface (menus, boîtes de dialogue, raccourcis clavier, menus déroulants, infobulles, messages d’erreur et d’avertissement) sans modifier le code de programmation utilisé.

Idéalement, cette traduction doit s’effectuer en faisant fonctionner en parallèle la version originale du produit. Il est également souhaitable de vérifier les traductions en exécutant la version localisée : c’est la phase des tests linguistiques.

En entreprise, le travail s’effectue souvent en collaboration avec les responsables produit et les équipes de développement, de tests et de marketing dans un contexte multilingue et multiculturel. En agence, le processus simplifié fait des gestionnaires de projet les contacts principaux.

Cette personne contrôle le bon déroulement du projet en matière de respect des coûts, des échéances et de la qualité. Selon le cadre d’intervention (dans l’entreprise cliente, en agence ou en freelance), elle devra également superviser la localisation des livrables confiés à une agence, à une équipe interne ou à un réseau de sous-traitance. Ce poste sert d’interface entre les localisateurs et localisatrices, et les autres équipes pour les questions linguistiques, techniques et de contrôle qualité.

Cette personne prépare les fichiers à localiser puis les traite une fois localisés. Les chaînes à traduire doivent être extraites du produit dans un kit de traduction qui contient également des instructions ou des rapports. Sa mission consiste ensuite à intégrer les fichiers, ajuster des éléments de l’interface, puis générer le produit localisé et le soumettre à des tests. Les ingénieurs et ingénieures en localisation interviennent aussi dans la résolution des bogues de localisation.

Cette personne doit mener à bien la localisation d’un produit dans une ou plusieurs langues étrangères en obéissant à un planning international. Elle collabore avec l’ensemble des postes précédemment mentionnés ainsi qu’avec les équipes de ventes et de marketing. Elle identifie dans le plan de localisation du produit (Product Localization Plan) tous les éléments à adapter pour chaque pays et leur environnement de déploiement. Son objectif ? S’assurer que la version traduite du produit s’exécute correctement sur la version du système d’exploitation de destination.

Contenu

Selon les structures, les équipes d’intégration et de tests (International QA) peuvent également être rattachées au processus de localisation.

* La terminologie métier de l’industrie de la localisation emploie de nombreux anglicismes.

Qualités et compétences requises en localisation

La localisation requiert des compétences diverses et très spécialisées d’ordre linguistique et technique, mais aussi la connaissance des spécificités culturelles du public cible, comme la formulation des « messages utilisateur » selon les cultures.

L’acquisition des nouvelles technologies et des outils informatiques, la polyvalence et la maîtrise de l’intégralité du processus de traduction/localisation sont des prérequis.

Enfin, il est aussi nécessaire d’avoir une connaissance poussée des systèmes traduits, comme pour la localisation d’un logiciel de CAO ou d’un ERP.

Photo d'illustration
Illustration le saviez-vous
Titre
Le saviez-vous ?
Chapô
La localisation est souvent représentée par l’abréviation L10n, formée à partir du L, des dix caractères qui composent le terme et de la dernière lettre (n). L’internationalisation, quant à elle, est souvent représentée par l’abréviation I18n, formée à partir du I, des dix-huit caractères qui composent le terme et de la dernière lettre (n).
La localisation des logiciels et des jeux vidéo s’effectue principalement de l’anglais vers les FIGS, les principales langues européennes (français, italien, allemand et espagnol), mais aussi vers des langues à l’encodage différent comme l’arabe et le japonais. Dans ce dernier cas, le travail d’internationalisation est plus conséquent.
Contenu

Bonnes pratiques

Bloc Icone
Titre
Préparation
Texte
Pour une localisation réussie, l’éditeur du logiciel doit accorder la marge de manœuvre nécessaire en réfléchissant en amont aux diverses langues de commercialisation. Dans le cadre d’une première localisation, une bonne préparation du projet réduit les risques de dépassement de budget et des délais.
Titre
Spécificités
Texte
Avant tout, il convient d’identifier les spécificités culturelles ou techniques du pays ou de la région cibles, comme les formats particuliers dans le cadre d’un logiciel, l’emploi de certaines couleurs, certains symboles ou pictogrammes pour le contenu multimédia des modules de formation en ligne.
Titre
Terminologie
Texte
Pour la localisation de logiciels, il est préférable d’étudier en profondeur la terminologie métier en élaborant un glossaire. De plus, une veille terminologique permet d’identifier le vocabulaire de la concurrence.
Titre
Contexte
Texte
Tous les traducteurs et traductrices le savent, le contexte est un élément clé de leur travail. Mais c’est encore plus vrai quand on localise un jeu vidéo. En effet, le produit est rarement terminé à l’étape de la localisation et il est fréquent de devoir traduire une succession de lignes de texte sans aucune indication. Pour établir leur contexte, la communication avec l’équipe de développement est primordiale.
Titre
Paramètres
Texte
Pour localiser un site web ou un produit logiciel, voici quelques paramètres incontournables propres au pays ou à la région : le calendrier, le format de date, la monnaie, les systèmes d’unités (poids, mesure, etc.), les fuseaux horaires, le format d’impression, d’adresse et de numéro de téléphone, le système de numération, les séparateurs décimaux et de milliers, les noms et civilités, les taxes, paiements et frais de livraison, etc. La prise en compte de tous ces éléments distinctifs est essentielle pour localiser un site e-commerce.
Titre
Traduction automatique
Texte
L’utilisation d’outils de traduction automatique n’est absolument pas adaptée à ce type de contenu et est même à proscrire.
Contenu

Comment exercer

Les personnes spécialisées en localisation exercent au sein d’entreprises, généralement des éditeurs de logiciels avec un statut salarié, dans des agences de traduction ou en freelance. En matière de localisation de jeux vidéo, le salariat est assez rare et l’exercice indépendant est prépondérant. Pour en savoir plus, consultez notre fiche Les modes d’exercices.

  • Les projets de localisation présentent souvent des délais serrés car la date immodifiable de commercialisation des logiciels ou des jeux vidéo suit des plannings internationaux. L’équipe doit donc travailler dans l’urgence au détriment, parfois, de la qualité. Par ailleurs, il lui est souvent demandé de signer des accords de confidentialité sur la nature de son travail et les conditions de sa collaboration.
  • Les types de contenus traités sont généralement des fichiers XLIFF, XML, HTML, XLS, des fichiers ressource ou audio, ou des scripts.
Contenu

Domaines d'exercice

Comme nous l’avons vu, la localisation de logiciels consiste à adapter un logiciel ou une application aux spécificités d’un pays ou d’une région en traduisant les chaînes de ses composants. Les difficultés abondent : se conformer aux limites de caractères, jongler avec des variables opaques sans connaître le texte final à l’écran, traduire sans contexte, faire face à des termes inédits dans les secteurs des technologies de pointe ou employer la terminologie métier du public cible.

De nos jours, l’industrie du jeu vidéo représente des milliards de dollars* et certains de ses titres-phares sont attendus fiévreusement par des millions de joueurs et joueuses, les gamers. La localisation d'un jeu vidéo associe au processus de traduction la fidèle retranscription de l’univers d’une œuvre ludique, notamment dans la restitution des dialogues, afin de garantir une expérience de jeu sans compromis, adaptée à l'audience cible.

Le principal défi consiste à apporter la créativité nécessaire à une adaptation captivante tout en respectant les contraintes techniques du matériel utilisé.

Un jeu vidéo comporte divers types de textes : celui affiché à l’écran ou ingames, les audios des scripts du sous-titrage voire du doublage des dialogues, et un contenu marketing (manuels de jeu, publications sur les réseaux sociaux) qui assure la commercialisation du produit. En fin de localisation, le test linguistique permet de vérifier que les contenus textes et audio localisés s’intègrent correctement au jeu.

Quelles sont les contraintes de la localisation de jeux vidéo ?

- Pour les textes affichés, il convient de respecter un nombre de caractères limité selon l’affichage disponible.
- Pour les scripts audio qui donneront lieu à un doublage, des contraintes de temps plus ou moins strictes peuvent exister. D’ailleurs, une synchronisation labiale, plus courante dans le domaine de l’audiovisuel, est envisageable.
- Les contraintes du contenu marketing sont plus rares, la créativité et le style faisant toute l'attractivité du texte.
- Enfin, pour les tests linguistiques, la rigueur est de mise. Il ne s’agit pas simplement de jouer au jeu mais de contrôler systématiquement tous les textes et audios afin de rédiger un compte-rendu détaillé, le bug report, qui permettra à l'équipe de développement de corriger les erreurs.

La plupart des projets sont traités via un outil de traduction assistée par ordinateur (TAO), comme memoQ ou SDL Trados Studio. Leur maîtrise est donc profitable. Et évidemment, la passion et la pratique des jeux vidéo sont des atouts majeurs !

L’essor de la localisation des modules d’apprentissage découle de la montée en puissance des formations en ligne. L'opération comprend plusieurs prestations : la traduction du contenu pédagogique et son adaptation au public cible, la traduction des textes de story-board, l'adaptation des éléments visuels comme les graphiques, la localisation des fichiers audio et vidéo, l'enregistrement de voix-off, la post-production, la synchronisation, les tests linguistiques et fonctionnels, et le contrôle qualité. D'autres tâches peuvent s'ajouter, comme le sous-titrage pour les personnes atteintes de surdité.

En somme, la localisation des supports de téléformation couple les caractéristiques de la localisation de logiciels et de jeux vidéo aux exigences de la traduction audiovisuelle.

Contenu

Comment facturer

  • La localisation de logiciels est généralement facturée au mot ou à l’heure pour les prestataires qui exercent en indépendant.
  • La recherche terminologique, les tests et le contrôle en contexte peuvent être inclus dans le tarif au mot ou être facturés séparément selon les termes du devis.
  • En matière de jeu vidéo, la traduction et la relecture sont souvent facturées au mot. En revanche, la coordination et le test linguistique sont payés à l’heure. Les tarifs sont hélas assez faibles, en revanche, les projets de grande envergure se comptent en millions de mots.
  • La localisation de jeux vidéo peut faire l’objet d’une facturation classique ou être facturée en notes de droits d’auteur (au forfait) si le commanditaire est un éditeur de jeux vidéo.
Contenu

Comment se former

Le localisateur ou la localisatrice de logiciels a généralement suivi une formation en traduction technique avant de se spécialiser. Réciproquement, des ingénieures et ingénieurs bilingues peuvent s’orientent vers la localisation.

Quelques formations en localisation :

Contenu

    Les rendez-vous du métier

     

    Ressources

    • Agence Française pour le Jeu Vidéo (AFJV) pour s’informer sur les actualités et l’emploi de l’industrie du jeu vidéo en France
    • A practical guide to localization de Bert Esselink
    • Game Localization Handbook d’Heather Maxwell Chandler
    • Traduire n° 237, décembre 2017 Parlons du localisateur : rôle et profil
    • Meta, vol. 55 no 4, décembre 2010, p. 661–673 - De la localisation à la délocalisation : enjeux professionnels, de Carmelo Cancio Pastor et Sydney Belmonte
    • Site web Slator pour s’informer sur le marché de la traduction et de la localisation

    Inscrivez-vous à notre infolettre pour suivre l’actualité des métiers de la traduction et de l’interprétation.