Contenu de la page
Contenu

Le traducteur et l’interprète judiciaire désigné

Afin de couvrir tous ses besoins en traduction et en interprétation, la Justice française peut désigner, sur décision motivée du juge, des collaborateurs occasionnels de service public (COSP) qui ne sont pas inscrits sur une liste d’experts.

Ces traducteurs ou interprètes sont assermentés à chaque réquisition pour exécuter une mission définie et limitée dans le temps. Ils pallient occasionnellement l’absence d’experts.

Il s’agit plus précisément des :

Paragraph
Traducteurs et/ou interprètes requis
Interprètes inscrits sur une liste CESEDA
Traducteurs et/ou interprètes jurés en Alsace ou en Moselle
Titre
COSP
Chiffres clefs
Chiffre clef
Important
Texte d'accompagnement
Ces COSP, dont l’assermentation ne vaut que pour la durée de la mission pour laquelle ils ont été requis, ne sont pas habilités à interpréter ou à effectuer des traductions certifiées en-dehors du cadre judiciaire – avec une réserve pour le régime spécifique à l’Alsace et à la Moselle.

Inscrivez-vous à notre infolettre pour suivre l’actualité des métiers de la traduction et de l’interprétation.