Contenu de la page
Contenu

Comment valoriser vos prestations : les conseils de la SFT

Pour convaincre votre clientèle idéale du bien-fondé de vos tarifs, vous devez avancer des arguments concrets et valorisants qui appuient votre légitimité. Vous devez mettre en avant vos avantages concurrentiels et votre professionnalisme pour démontrer la valeur ajoutée de votre prestation et de votre profil. Comment convaincre de votre talent en traduction ou en interprétation ? Suivez nos conseils.

Asseoir votre crédibilité et votre expertise

Prouvez votre légitimité de traducteur, de traductrice et d’interprète par vos diplômes, vos certifications ou vos formations, par votre parcours professionnel. Ces éléments attestent votre fiabilité, votre implication dans le métier et votre détermination à servir au mieux votre clientèle.

Pour recevoir un enseignement de qualité, formez-vous auprès de prestataires ou d’organismes de formation dont vous aurez vérifié le sérieux et la réputation.

  • Complétez votre diplôme de formation initiale par une formation continue en traduction et dans votre expertise métier. Au cours de votre carrière, actualisez constamment votre savoir-faire en traduction ou en interprétation, comme vos connaissances du secteur de votre clientèle. 
  • Considérez le temps et le budget alloués à la formation comme des investissements nécessaires à la valorisation de vos prestations. De plus, c’est souvent un plaisir et une source de (re)motivation.
  • Spécialisez-vous pour cibler une clientèle de niche et augmenter vos tarifs. Outre votre maîtrise des techniques de traduction ou d’interprétation, faites valoir vos compétences dans un domaine métier, voire plusieurs pour ne pas dépendre d’un seul secteur d’activité. Pour vous aider, notre filiale SFT Services vous propose des formations spécifiques, conçues par les pros pour les pros, dans un éventail de domaines. 

Si vous êtes interprète, réalisez une synthèse des missions effectuées (combinaisons de langues, domaines d’interprétation, types de missions, durée, etc.) et actualisez-la régulièrement. Cette vision globale de vos expériences vous permettra de répondre plus facilement aux questions de votre clientèle et de mettre rapidement la main sur les informations requises pour adhérer à une association, comme le nombre de jours travaillés par exemple. Certaines associations d’interprètes proposent des modèles de fichiers prêts à l’emploi, disponibles aussi pour les non-membres.

Bloc
Titre
Un portfolio pour illustrer vos compétences et votre expertise
Texte
Apportez la preuve par l’image. Constituez-vous un portfolio de qualité qui inclut vos missions les plus valorisantes ou celles qui vous sont chères. Si, pour des raisons de confidentialité notamment, vous devez exclure certains travaux, retraitez-les en étude anonymisée ou traduisez à la place des documents d’intérêt semblable. Grâce au portfolio, vous pourrez narrer en tout confidentialité votre expérience en surlignant vos forces sur des dossiers compliqués ou vos initiatives appréciées.
Contenu

Acquérir une démarche entrepreneuriale

Développez votre marketing personnel en travaillant votre identité, votre positionnement et votre valeur ajoutée. Créez votre logo, garnissez pertinemment votre portfolio et présentez une vitrine numérique attractive qui favorise la confiance du public prospecté.

Pour mieux vendre vos prestations, pourquoi ne pas vous former aux techniques commerciales ? Apprenez à négocier vos contrats et à perfectionner votre argumentaire de vente pour démarcher une clientèle directe.

Créer des modèles de documents professionnels contribue à valoriser vos prestations. Vous pouvez notamment élaborer des cahiers des charges personnalisables qui récapitulent les conditions particulières de vos prestations et automatiser l’émission de devis et de factures grâce aux logiciels de gestion d’entreprises de traduction. Élaborez une grille tarifaire selon les caractéristiques de chaque prestation.

Allez à la rencontre des acheteurs et acheteuses de traduction. Participer à des évènements formels ou informels est enrichissant à tous les points de vue. Confiance en soi, réseautage, culture d’entreprise, affinités professionnelles… Restez vous-même, le reste se fera tout seul.

Témoignage

Contenu

Valoriser son travail grâce à la réputation de sa clientèle

Le prestige de votre clientèle est un facteur de réassurance qui influence positivement les personnes que vous prospectez. Avec leur accord, vous pouvez mentionner sur vos supports de communication le nom ou le logo de clientes ou clients. Cette mise en exergue peut assoir votre légitimité, surtout dans des domaines pointus ou à forte valeur ajoutée.
 

Bloc
Titre
Adopter une posture de partenaire plutôt que de prestataire
Texte
Créez du lien avec votre commanditaire par des échanges téléphoniques ou des rencontres en personne. Formulez des recommandations ou suggérez des améliorations qui facilitent le processus de traduction et optimisent son retour sur investissement. Grâce à des conseils éclairés, vous pourrez devenir un ou une interlocutrice de confiance qui se positionne davantage en partenaire qu’en prestataire.

Témoignage

Contenu

Obtenir la reconnaissance de ses pairs

Vous souhaitez accroître votre notoriété par la reconnaissance de vos travaux de traduction ? Présentez-vous à des concours de traduction. Le prix Pierre-François Caillé de la SFT ou le prix de l’Association des traducteurs-adaptateurs de l’audiovisuel (ATAA) en traduction audiovisuelle sont de prestigieuses récompenses. Pour obtenir la liste des prix de traduction, consultez la liste de l’Association des traducteurs littéraires de France (ATLF).

Pour les traducteurs ou traductrices en début de carrière, intégrer des programmes réputés de traduction littéraire, comme le programme Georges-Arthur Goldschmidt, est une vraie opportunité professionnelle dans le domaine de l’édition.

Mentionnez vos participations à des évènements de renom comme l’Université d'été de la traduction financière, la formation Horizon Justice française pour l’expertise judiciaire, le Séminaire d’anglais médical, la formation d’excellence Traduire à… pour la rédaction, les conférences de l’ATAA, le congrès de la Fédération Internationale des Traducteurs (FIT) ou celui de l’Institute of Translation and Interpreting (ITI) du Royaume-Uni.

Enfin, naturellement, l’adhésion aux syndicats et aux associations professionnelles des métiers des langues renforce incontestablement votre crédibilité.

Se positionner selon sa valeur ajoutée

Définissez précisément votre offre de prestations pour bien vous positionner dans le panorama des services de traduction ou d’interprétation.

Prenez du recul et un temps de réflexion afin de déterminer ce que vous apportez de plus ou les aspects spécifiques de votre méthode. Pourquoi devrait-on vous choisir plutôt que vos confrères ou consœurs ?

Identifiez vos atouts professionnels pour mieux les valoriser et nourrir votre confiance en vous.

N’oubliez pas vos qualités complémentaires. Mettez en avant votre résistance au stress ou votre capacité à travailler dans l’urgence, votre flexibilité ou votre adaptabilité au travail d’équipe, votre mobilité ou encore votre disponibilité.
 

Témoignage

Contenu

S’entourer et nouer des partenariats opportuns

Pour élargir votre champ d’action, entourez-vous de spécialistes de domaines complémentaires, comme l’édition graphique ou la mise en page.

Développez des partenariats avec des collègues qui traduisent vers des langues différentes des vôtres afin de pouvoir accepter des projets en dehors de votre combinaison.
 

Il est aussi important...

Image
madame
Rôle
Membre de la SFT - Réseau FR>DE
Nom
Iris Heres
"De se remettre en question régulièrement. De constamment se réinventer, se former, quitte à changer de cap."
Contenu

La relation à la clientèle

La prestation de services linguistiques revêt également des aspects commerciaux. Il est essentiel, comme pour tout métier lié à la vente de produits ou services, de soigner votre relation à la clientèle. Vous cherchez probablement à conquérir votre clientèle idéale, à la fidéliser et à en faire votre meilleure ambassadrice. Pour prospérer, il est pertinent d’assortir à votre costume de langagier ou langagière, une casquette plus commerciale.

Adopter une attitude positive, accepter une petite mission, résoudre gracieusement un léger problème de traduction, rediriger vers un confrère ou une consœur en cas d’indisponibilité… Parfois, de petits riens ou quelques efforts supplémentaires peuvent faire la différence.

Ne prenez pas les choses personnellement. Si votre commanditaire modifie le travail rendu, c’est pour parfois mieux se l’approprier. Même si cela est frustrant, évitez de le percevoir comme une rectification ou une correction.

Toutefois, négociez dans le confort : sachez dire oui ou non. Vous êtes libre de décliner une mission de traduction ou d’interprétation qui excède vos champs de compétences ou qui présente de mauvaises conditions de travail.

 

Témoignage

Contenu

Savoir dire non, c’est parfois vous dire oui à vous-même, même si c’est dur au début.

Inscrivez-vous à notre infolettre pour suivre l’actualité des métiers de la traduction et de l’interprétation.