Fermeture du 13 au 19 avril
Suivez-nous sur Twitter
Teleformations
Identifiant
Mot de passe

Actualités

a  a  A 

Chercher un traducteur
Ok

Ou recherche : guidée avancée


Rechercher sur le site




Entre diplomatie et style : retour sur la rencontre du réseau franco-italien
le 09-02-2017
par Réseau Franco-italien

Le 5 décembre dernier, la formation « l’italien et le français entre diplomatie et style » réunissait une trentaine de participants français et italiens à la Maison de l’Italie à Paris. Organisée à l’initiative du réseau franco-Italien Rete_FI qui rassemble 125 membres de la SFT, de l’AITI en Italie et de l’ASTTI en Suisse, cette formation marquait la troisième rencontre du réseau, après celle sur le thème du droit à Aix en 2012 et sur l’eno-gastronomie à Milan en 2014.


Les deux co-organisatrices, Teresa Intrieri et Sandrine Détienne, avaient convié quatre intervenants de qualité pour cette journée de formation à la double thématique, qui s’est déroulée en deux temps. La matinée était consacrée à la langue de la diplomatie. M. Paolo Modugno, professeur de civilisation italienne et fondateur de l’association ANTEPRIMA pour la promotion de la culture italienne en France, a fait le point sur l’actualité politique franco-italienne. Il a notamment évoqué l’influence du journalisme sur la langue, de nouveaux mots étant apparus dans les journaux ces dernières années en Italie, au cours de l’ère Berlusconi. Comment ces mots influencent-ils le travail du traducteur-rédacteur ? Peut-on les employer dans un contexte diplomatique ? M. Modugno a abordé ces questions, entre autres réflexions stylistiques et terminologiques.

 

À sa suite, Mme Isabelle Espalieu, directrice du département de traduction au Ministère des Affaires étrangères (MAE) jusqu’en 2015, est intervenue sur les besoins linguistiques des institutions nationales dans un contexte international. Elle a d’abord expliqué l’évolution et le fonctionnement du service de traduction du MAE et la façon dont sont recrutés ses traducteurs. Elle a aussi évoqué, à travers différentes anecdotes piquantes, plusieurs aspects du métier de traducteur dans le milieu diplomatique, par exemple la gestion des situations d’urgence ou celle des hommes politiques et de leurs conseillers, qui veulent parfois imposer leurs propres formules.

 

Après la pause déjeuner, Teresa Intrieri, fondatrice et responsable du réseau pour la SFT de 2010 à 2016, et Agnès Levillayer, son homologue pour l’AITI, ont fait une présentation croisée des organisations professionnelles du réseau et évoqué divers sujets d’actualité touchant les traducteurs.

 

La suite de l’après-midi était consacrée au style dans la littérature, avec une intervention commune de M. Roberto Ferrucci, auteur, enseignant et traducteur italien des auteurs français Jean-Philippe Toussaint et Patrick Deville, et de M. Arno Bertina, écrivain français d’origine italienne. Les deux intervenants, qui se sont rencontrés dans le cadre d’une résidence à la Villa  Marguerite Yourcenar, se sont penchés sur les différentes facettes des relations entre les auteurs et les traducteurs, avant d’analyser et de commenter des textes traduits envoyés au préalable à l’assistance.

 

Si l’affluence était un peu moins forte que pour les deux précédentes rencontres du réseau, plusieurs témoignages élogieux des participants sont venus saluer cette journée : « la formation était "stylée". Mon avis est sincère, n'y voyez aucune diplomatie » a commenté Caroline Subra-Itsutsuji, alors qu’Isabelle Langlois-Lefebvre évoquait une « journée passionnante » et Corinne Milani une « rencontre enrichissante ». Conformément aux statuts du réseau, la prochaine rencontre de ce type aura lieu en 2018, en Italie ou en Suisse, sur un thème qui reste à définir.




Contactez-nous - Liens - Plan du site - Mentions légales - Crédits : Synodia

Ayez le réflexe SFT, le syndicat professionnel des métiers de la traduction
Annuaire des traducteurs et interprètes – Formation continue – Conseil et accompagnement